Retour à la vue d'ensemble

Exemples pour le porc

Une assiette de jambon de Parme

Avec une assiette de jambon de Parme agrémentée de morceaux de parmesan à la crème balsamique, on servira de préférence le Pro Montagna Heida Visperterminen Valais AOC. L'opulence de ce vin blanc sera en effet la réponse idéale aux accents salés du jambon et du fromage. D'autre part, le fruit très concentré du vin s'accordera à merveille avec la saveur douceâtre de la crème balsamique.

Un plat bernois

Avec un plat bernois composé de lard fumé, de saucisse de langue ou de saucisson, de filet et de choucroute, on servira dans l'idéal un vin blanc alsacien étoffé, comme le Blanck Riesling Alsace AOC. Mais un Grüner Veltliner Himmelstiege Federspiel Domäne Wachau fera aussi parfaitement l'affaire, car il affiche classiquement des arômes très fruités, sur des notes poivrées, qui feront merveille avec un plat riche tel que celui-là.

Steak de porc

Un juteux steak de porc au grill requiert carrément un vin aux tanins robustes, qui pourra même déployer en bouche des notes boisées très marquées. Les puissants arômes grillés de la viande auront pour effet d'atténuer les tanins du vin et de les rendre plus harmonieux, tandis que le fruit du vin arrondira la vigueur des aliments. L'idéal, ici, serait sans conteste un bordeaux comme le Château du Tertre Margaux AC ou un Bolgheri DOC Donne Fittipaldi.

Joues de porc

Joues de porc mijotées à la purée de pommes de terre: voilà un plat exquis, qui a aussi l'avantage de ne pas poser trop de problèmes pour l'accorder avantageusement avec un vin. Il lui faut en effet un vin subtil mais fondant, tout en profondeur et en complexité, comme le Montefalco Sagrantino Scacciadiavoli DOCG.