Retour à la vue d'ensemble

Exemples pour la volaille

Volaille à chair blanche

Pour accompagner de la volaille à chair blanche, lorsqu'elle est rôtie avec la peau et fortement assaisonnée, on servira un nebbiolo La Malora Langhe Nebbiolo DOC.

Cette méthode de préparation s'appuyant sur une teneur en graisses relativement importante, elle requiert un vin vif, riche en acidité. Les tanins permettent également de s'opposer aux saveurs épicées d'un mets, raison pour laquelle un nebbiolo s'impose tout naturellement, en raison de son caractère moderne et fruité.

Tranche de poitrine de dinde

Pour accompagner une tranche de poitrine de dinde avec beurre aux herbes et riz, on servira un Bourgogne Pinot Noir L. Jadot AOC.

En présence d'un plat plutôt léger et frais comme celui-ci, il est nécessaire de servir un vin léger et fruité. Ce pinot noir fera parfaitement l'affaire ici, car ses légers accents épicés, dus à l'élevage en barrique, soutiendront le beurre aux herbes.

Coq au vin

On peut le faire aussi bien avec du rouge qu'avec du blanc. En fonction du choix, on boira donc logiquement soit du rouge, soit du blanc.

Si la viande a mijoté dans le vin blanc, on servira plutôt un cru vigoureux et complexe, aux arômes boisés pas trop prononcés. Par exemple un Puligny Montrachet Chartron.

Si la viande a mijoté dans le vin rouge, on servira un cru plutôt élégant et classique comme le Château La Gurgue Margaux AOC.