Retour à la vue d'ensemble

Vin nouveau: A boire rapidement

Il existe deux styles de vin nouveau. Officiellement, seul le moût en fermentation pas encore séparé de la lie peut porter cette dénomination.

En Suisse, le vin bourru – ou sauser – est l’exemple le plus populaire. Contenant encore du gaz carbonique issu de la fermentation, sa texture est troublée par la présence de levure. Son goût se révèle doux car tout le sucre qu’il renferme n’a pas encore fermenté. Le vin de Neuchâtel non filtré, lui aussi trouble et contenant du gaz carbonique, est plus sec. En parallèle, dans le langage courant, on appelle «vin nouveau» un vin du millésime actuel ou précédent. Toutefois, plus que le millésime, c’est le style qui prévaut, à l’image du beaujolais nouveau: un vin moelleux, rafraîchissant, simple et fruité. Les vins nouveaux dévoilent le meilleur de leurs saveurs lorsqu’ils sont bus rapidement. Il ne sert à rien d’attendre.

Votre expert Jan Schwarzenbach