Retour à la vue d'ensemble

Pourquoi n'apprécie-t-on pas toujours un même vin de la même façon?

Avez-vous déjà eu l'impression que chaque bouteille d'un même carton de vin présentait un goût différent? Si oui, sachez que c'est parfaitement normal.

Certes, cette différence est due en partie au vin lui-même mais aussi - et surtout - à la perception de notre palais et de notre cerveau. En cas de rhume par exemple, l'odorat est mis à rude épreuve: nous ne sentons rien ou presque rien. Et le palais est plus sensible lorsque nous avons faim, c'est pourquoi nous apprécions davantage le vin à ces moments-là. La musique d'ambiance, l'éclairage, l'atmosphère en général et bien sûr le repas ont également leur rôle à jouer. A vrai dire, il serait même étonnant que deux bouteilles du même vin présentent exactement le même goût!

Votre expert Jan Schwarzenbach