Retour à la vue d'ensemble

Portugal: sous le signe de la diversité et de la modernité

Le Portugal était notre invité d'honneur lors des dernières foires aux vins Coop. Nous vous avions alors présenté un pays viticole aux multiples cépages locaux, qui produit des vins très intéressants grâce à une technique à la pointe de la modernité.

Au printemps, nous planifions l'assortiment pour les prochaines foires aux vins. Pour constituer l'offre de vins portugais, nous avions présélectionné d'innombrables bouteilles des quatre coins du pays. Bien que la diversité des cépages et la qualité des vins portugais soient largement réputées, nous ne nous attendions pas à une telle expérience lors de la dégustation: aucun vin ne s'est réellement démarqué, tous avaient le potentiel pour faire partie des 33 vins de la sélection finale. Il nous a rarement été aussi difficile de rendre un verdict. Mais pour moi, cette mission a été fantastique et a largement prouvé que les vins portugais se trouvent souvent à tort dans l'ombre des grands classiques espagnols et italiens.

Mon sentiment s'est confirmé lors des foires aux vins. Les clients ont été largement séduits - ce qui est toujours une merveilleuse récompense pour nous -, si bien que d'autres régions telles que la Vénétie, d'ordinaire très appréciée, ont perdu de leur intérêt. La soif de vins concentrés, denses et juteux, au fruit plein, aux tannins mûrs et moelleux et à l'acidité harmonieuse, semble aujourd'hui insatiable. Le Quinta do Crasto, meilleure vente du Portugal, répond justement à tous ces critères. Avec sa sucrosité élevée, son degré d'alcool soutenu, ses notes relevées envoûtantes et sa minéralité tout en filigrane, il montre clairement que la Quinta, initialement productrice de porto, a su transporter tous les avantages d'un porto doux dans ses vins secs.

La grande particularité des vins portugais réside sans nul doute dans l'immense variété des cépages locaux, également appelés "cépages autochtones". Le plus célèbre est le touriga nacional, souvent élevé en monocépage. La plupart des vins sont néanmoins composés d'un assemblage, qui peut regrouper plus de 30 cépages différents. D'autres cépages connus sont le trincadeira, le tinta cão et le baga du Bairrada, unique en son genre.

Avec une telle originalité, un tel terroir et un art viticole d'une telle modernité, une chose est sûre: l'avenir s'annonce radieux pour la viticulture portugaise!

Votre expert Jan Schwarzenbach