Retour à la vue d'ensemble

L'univers des arômes du vin

Le seul bagage dont on a réellement besoin pour mieux reconnaître les arômes dans le vin, c'est l'intérêt et l'entraînement. C'est même un jeu d'enfant, car pour enrichir son vocabulaire personnel des arômes et pour entraîner ses capacités de perception, il suffit juste d'observer quelques règles et de connaître quelques astuces.

Le vin offre une grande variété d'arômes. Toute personne qui boit du vin fait donc forcément connaissance avec diverses notes gustatives et olfactives. Mais cette personne saura-t-elle traduire en mots ce qu'elle ressent? Notre roue des arômes vous permettra d'y parvenir sans trop de peine. En reconnaissant les arômes d'un vin, vous pourrez en effet déduire son origine, le cépage dont il provient et son mode de fabrication. Tous les arômes n'ont pas une connotation positive. Ainsi, l'adjectif "chimique", par exemple, désigne certains défauts que peut afficher un vin - à l'exception des notes pétrolées qui caractérisent positivement certains rieslings.

Photo: Mikael Mölstad

Download PDF

Mode d'emploi

Commencez au centre et examinez lesquels de ces arômes vous sont familiers. En vous déplaçant vers l'extérieur, imprégnez-vous systématiquement de chacune de ces notes gustatives et olfactives. Lorsque vous avez réussi à déterminer, par exemple, qu'un vin affiche des arômes de fleurs, peut-être reconnaîtrez-vous, en le humant une nouvelle fois, un arôme de violette qui vous permettra de parier sur un pinot noir. Et si vous savez en plus que les pinots noirs affichent souvent des arômes de framboise et que vous percevez cette note-là dans un vin, alors il y a de fortes chances pour qu'il s'agisse bien d'un pinot noir.

Texte: List Medien AG / Belinda Stublia