Retour à la vue d'ensemble

Le rosé: à quelle occasion se prête-t-il?

Les blancs de noirs et les vins rosés agréables et légers de Suisse, de France et du Portugal sont parfaits pour l’apéritif.

Si vous servez des olives, des tomates séchées et du fromage à cette occasion, privilégiez plutôt un rosato corsé de Toscane ou des Pouilles, qui accompagne aussi à merveille les pâtes à la sauce tomate et les fruits de mer. Avec des tapas, un rosado espagnol s’impose comme un choix pertinent. Les rosés de Provence comme le Tavel et le Bandol se prêtent parfaitement aux plats de poisson sur un lit de fenouil, d’huile d’olive et d’herbes ainsi qu’aux grillades. Quant aux rosés du Nouveau Monde, ils se marient très bien avec la cuisine asiatique et les plats au curry.
Si vous prévoyez du rosé pour votre pique-nique, n’oubliez pas d’emporter une glacière, car un rosé bien frais est le compagnon de prédilection des terrines, des pâtés et de la viande froide (jambon cru, viande séchée, charcuterie, rôti froid) ainsi que des amuse-bouche froids aux fruits de mer.
Les vins rosés sont à boire jeunes dans les deux ans, afin qu’ils conservent toute leur fraîcheur.

 

Votre expert Jan Schwarzenbach