Retour à la vue d'ensemble

De quand date le verre à vin moderne?

Le verre à vin moderne a vu le jour dans les années 1950.

On le qualifie de «moderne» pour sa matière fine, translucide et lisse, mais aussi parce qu’on a constaté que la forme et la taille du verre peuvent mettre les crus en valeur. Le premier de ces verres a été développé en 1958 par Riedel pour convenir à la dégustation de cépages. Jusque-là, l’aspect des verres à vin suivait les modes, tout en étant déterminé par les matériaux disponibles et les possibilités techniques de fabrication de l’époque. Les tout premiers verres étaient des coupes fabriquées en albâtre datant de l’Egypte antique. Avec l’invention de la canne de verrier au début du Ier siècle, il est devenu possible de donner au verre les formes souhaitées. Ces verres ont rapidement remplacé les gobelets en céramique et en métal. Les verres élégants, aux parois fines et aux longues tiges tels que nous les connaissons, trouvent leur origine dans la Venise du XVIe siècle. Après les influences de l’époque baroque puis de l’Art nouveau, une multitude de verres différents sont désormais disponibles.

Votre expert Jan Schwarzenbach