Retour à la vue d'ensemble

Filtration des vins Entre goût et sécurité

La filtration a pour but d’éliminer les particules solides telles que la pulpe de fruit, les levures ou le tartre.

Lorsqu’un vin a été entreposé suffisamment longtemps dans une cuve ou un fût, les particules qui composent la lie se déposent progressivement au fond du récipient. Aussi la filtration s’avère-t-elle à peine nécessaire pour un vin rouge dont le vieillissement a duré plusieurs années. Cependant, de nombreux vins ne sont pas élevés en fût ou en cuve, ou seulement pour une durée réduite. La filtration permet alors de réduire la durée du processus d’élaboration du vin. De surcroît, les microfiltres utilisés permettent de séparer du vin les bactéries et levures potentiellement nuisibles. De nombreux vignerons sont d’avis que les vins perdent en complexité, en longévité et en couleurs à chaque filtration. C’est pourquoi nombre de vins de qualité supérieure sont mis en bouteille sans être préalablement filtrés et commercialisés en l’état.

Votre expert Jan Schwarzenbach