Retour à la vue d'ensemble

D’où vient sa forme de champignon?

A l’inverse de la plupart des autres bouchons naturels, le bouchon de champagne se compose de deux parties. La partie haute est réalisée avec un aggloméré de liège, sous lequel sont collées deux rondelles de liège naturel haut de gamme.

Le vin effervescent entre donc uniquement en contact avec le liège naturel, qui le protège aussi des pertes gazeuses. Au départ, le bouchon de champagne présente une forme cylindrique. La forme de champignon qu’il prend par la suite vient du fait qu’il n’est que partiellement inséré dans le goulot de la bouteille. Le bouchon est maintenu sur la bouteille au moyen d’un muselet métallique. A l’ouverture de la bouteille, la partie inférieure du bouchon, plus humide, se gonfle à nouveau, tandis que la partie supérieure, plus sèche, conserve sa forme.

Votre expert Jan Schwarzenbach