Retour à la vue d'ensemble

Dépôt - Considéré à tort comme un défaut

Les amateurs de vin n’ont pas l’habitude de trouver un dépôt au fond de la bouteille. Et quand ça arrive, ils associent souvent cela – à tort – à un défaut de qualité du vin.

Il faut rappeler que, lors de l’élaboration du vin, les viticulteurs s’efforcent de prévenir la formation d’un dépôt par des procédés de stabilisation et de filtration. Néanmoins, un dépôt formé au fond d’une bouteille de vin rouge corsé est naturel et, mieux encore, un signe de qualité. En effet, lorsqu’un vin est destiné à être conservé longtemps, il est aussi pressé de manière à ce qu’un dépôt se forme après quelques années. Celui-ci peut résulter de résidus de levures, de bactéries et de colorants ou encore de la formation de nouvelles substances telles que le tartre. Idéalement, il convient de faire décanter le vin avant de le servir afin d’enlever un éventuel dépôt.

Votre expert Jan Schwarzenbach