Retour à la vue d'ensemble

Cépages Le viognier

Au milieu des années 1980, le viognier avait presque disparu. En 1985, on n’en recensait plus que 32 hectares à travers le monde.

La quasi-totalité se trouvait dans les vignobles situés au nord du Rhône, sous les appellations Château- Grillet, Condrieu et Côte-Rôtie. Ces vins ont bénéficié d’un regain d’intérêt au cours des années 1990, avant de vivre une véritable renaissance. Aujourd’hui, le viognier jouit d’une renommée mondiale et la surface des vignes plantées augmente sans cesse. Les plus convoités restent les vins particulièrement aromatiques et concentrés du nord du Rhône, à la belle couleur ambrée. Un excellent viognier est également produit dans d’autres régions chaudes telles que le Languedoc-Roussillon, l’Australie du Sud, la Californie et la Toscane. Certains producteurs sont allés jusqu’à ressusciter le Côte-Rôtie classique, un assemblage à base de syrah et de viognier.

Votre expert Jan Schwarzenbach