L'été

Vous vous demandez en quoi consiste le travail dans les vignes tout au long de l'année? Découvrez ici les travaux dans le vignoble et le chai à l'été.

Le millésime en été (juin à août): Travaux dans le vignoble et le chai

Dans le vignoble, le mois de juin marque le début des «cent jours», la période entre la floraison et les vendanges. Désormais, un temps chaud et sec est requis pour que les dix jours de floraison se déroulent au mieux. L’activité se fait plus intense dans les vignes: les sarments excédentaires doivent être éliminés et la zone des grappes dégagée. Ce travail d’effeuillage est indispensable pour créer le mur de feuillage, garant de l’apport nutritionnel des raisins qui y mûrissent. La nouaison permet dès à présent d’estimer la future récolte. Autre élément primordial durant cette phase: la protection contre les maladies de la vigne comme l’oïdium, le mildiou et le botrytis. En août commence la véraison. Dans les régions continentales, les vendanges se préparent tandis qu’elles battent déjà leur plein dans les contrées méditerranéennes.

Par ailleurs, la mise en bouteilles des vins s’accélère dans le chai. Les appareils sont réparés et les fûts inspectés.

Franck Bonville, Champagne (F)

Situés sur la Côte des Blancs, les vignobles de Franck Bonville, un petit producteur de champagne indépendant, sont plantés en chardonnay uniquement, seul cépage permettant d'élaborer les champagnes blancs de blancs. L'effeuillage et le travail des sols sont indispensables pour apporter des élements nutritifs aux raisins pendant le cycle végétatif et ainsi garantir une qualité optimale des récoltes.

Il existe deux façons différentes de vinifier le vin mousseux: la fermentation en cuve et la fermentation en bouteille. Pour le champagne, on utilise uniquement la méthode champenoise. Après le dégorgement, on ajoute si nécessaire un peu de liqueur de dosage afin d'adoucir les cuvées; les champagnes Franck Bonville, qui se caractérisent par un bouquet naturellement arrondi, sont pour la plupart commercialisés sans dosage. 

Travaux dans le vignoble et le chai en été

Selon les conditions météorologiques, la maturation des raisins débute en août: c’est la véraison. Les grains se chargent en sucre et, en fonction des variétés, la peau se teinte de nuances rouges, violettes ou vertes caractéristiques.

Le degré de maturation des raisins se mesure en laboratoire. A cet effet, le maître de chai Samuel Panchard (Provins) récolte des raisins en divers endroits de la parcelle. œnologue Luc Sermier teste le degré de maturation en laboratoire en analysant la teneur en sucre et l'acidité des grains. Le résultat détermine alors la date optimale de la récolte.

En attendant, le maître de chai Damien Caruzzo prépare le chai pour la récolte à venir. Tous les fûts sont méticuleusement nettoyés. Selon les types de vins, on utilisera des cuves en acier ou des barriques en chêne. Durant le vieillissement, les fûts en bois laissent mieux respirer le vin. Plus exposé à l’oxygène, il s’y développe plus rapidement. Parallèlement, le maître de chai détermine l’assemblage des vins de l’année précédente.

Tous les films de l'année du vin