Retour à la vue d'ensemble

Charles Smith

Charles Smith grandit au pied du massif de la Sierra Nevada, non loin de Sacramento en Californie, et développe très tôt l'envie de parcourir le monde grâce à sa mère galloise et à son père français.

Dès que l'occasion se présente, Charles décide de suivre au Danemark une femme rencontrée aux Etats-Unis. Durant les neuf années qui suivent, alors qu'il est installé en Scandinavie, Charles manage des groupes de rock et organise des tournées dans toute l'Europe. Il s'occupe notamment du célèbre duo danois The Ravonettes. Le bon vin et les bons repas dégustés sur la route deviennent un catalyseur de sa passion du vin, qui le mènera à sa carrière actuelle.

En 1999, il retourne aux Etats-Unis et ouvre une boutique de vins sur l'île de Bainbridge, à l'ouest de Seattle. Lors d'un road trip en fin d'année 1999, il fait étape dans la petite ville de Walla Walla et y rencontre un jeune viticulteur français. Les deux hommes se découvrent une passion commune pour les bonnes syrahs et Charles ne tardera pas à se laisser convaincre de s'installer à Walla Walla pour réaliser son propre vin. En 2001, Charles produit 330 caisses de son premier cru, le K Syrah 1999. La Walla Walla Valley est son nouveau home sweet home.

Après un gel dévastateur en 2004, Charles développe un label dont il avait un jour rêvé: le label House Wine. Par chance, il s'agit d'un concept qui n'avait jamais été déposé ni même inventé, ce qui permet à Charles de lancer sa marque légendaire avant de la vendre à l'entreprise Precept Brands en 2006. La même année, Charles lance une deuxième marque, Charles Smith Wines. Il la qualifie de "projet moderniste", déterminé à se mettre au diapason de la tendance actuelle en matière de consommation de vin: l'immédiateté. L'idée est alors (et est toujours aujourd'hui) de créer des vins qui soient prêts à être dégustés, tout en garantissant la typicité de la variété et du vignoble.

Viticulteur autodidacte, Charles est un véritable artisan et un pionner dans l'univers du vin. En 2008, son exploitation est reconnue comme l'un des "meilleurs nouveaux domaines des dix dernières années" par le magazine Wine & Spirits, et élue "domaine de l'année" dans son guide annuel. Charles est ensuite nommé "vigneron de l'année" en 2009 par le magazine Food & Wine puis en 2010 par le Seattle Magazine, distinction qu'il recevra de nouveau en 2014 de la part de Wine Enthusiast.

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation