Retour à la vue d'ensemble

Louis Roederer

En 1833, Louis Roederer forge un style, un esprit et un goût singuliers. Il agit à contre courant des usages et des habitudes de son temps.
Avec l’idée qu'un grand vin trouve sa source dans la terre, avec l’amour de la tradition et la passion de l’avenir, Louis Roederer trace ainsi un destin d’exception à la Maison qui portera désormais son nom.

Son successeur Louis Roederer II est animé par la même vision.

Dès les années 1870, les vins de Champagne Louis Roederer voyagent jusqu’aux Etats-Unis, et en Russie à la table du Tsar Alexandre II. Louis Roederer II crée pour le Tsar un nouveau champagne et lance une idée nouvelle : la première « cuvée de prestige ». Elle naît en 1876 sous le nom de « Cristal ». Sa subtilité et son élégance, font depuis lors la réputation d’excellence de la Maison Louis Roederer.

Durant les années 1920, le nouvel héritier Léon Olry Roederer, dessine les contours du futur Brut Premier. Ce bel assemblage contribue à la renaissance de la Maison Louis Roederer.

Après son décès, son épouse Camille mène la Maison jusqu’au plein succès et multiplie les réceptions dans le bel Hôtel Particulier familial à Reims, qui marqueront l’histoire de la Maison. Son petit-fils Jean-Claude Rouzaud veille à sa suite à l'intégrité du domaine.

La Maison Louis Roederer est aujourd’hui dirigée par son fils, Frédéric Rouzaud, qui représente la septième génération de la lignée. La Maison expédie aujourd'hui, chaque année, trois millions de bouteilles à travers le monde.

En 2013, la surface du vignoble Louis Roederer s’étend sur 240 ha composés de 410 parcelles.

Ce travail de précision s’effectue dans le respect de la biodiversité et accorde une place grandissante aux principes de la biodynamie. Leur vignoble se situe au coeur des 3 principaux terroirs de la Champagne : la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, la Côte des Blancs. Sa diversité, sa générosité offrent à leur Maison une riche palette de créations possibles.