Retour à la vue d'ensemble

Château les Jonqueyres

A la fin des années 1980, un jeune vigneron extravagant fait sensation avec un vin qui, lors de dégustations à l'aveugle, bat à plates coutures des bordeaux bien plus réputés.

Il est devenu aujourd'hui un viticulteur chevronné et ses vins n'ont rien perdu de leur superbe.    

Avec 6500 hectares de vignes, le vignoble de Blaye est le plus grand de toutes les "Côtes". Pascal Montaut est né ici et a passé sa vie dans un rayon de cinq kilomètres, comme il aime le préciser le sourire aux lèvres. En 1977, le jeune homme de 20 ans reprend le petit coteau et la vieille cave de son grand-père situés dans le hameau de Saint-Paul. Il introduit la mise en bouteille automatisée, commence à élever ses vins en barrique - une pratique tout à fait exceptionnelle à l'époque à Blaye - et donne naissance à un cru époustouflant. Considéré comme le meilleur vin de la région, il fait fureur aussi dans toute la France, et en Suisse. En 1989, le magazine Vinum le porte en triomphe comme "découverte ultime", aux côtés de Moulin Haut-Laroque, de Fronsac, et d'Alain Brumont de Madiran.      

Aujourd'hui, Pascal Montaut cultive 11 hectares de vignes très anciennes qui poussent sur des sols sablo-argileux et calcaires. Convaincu depuis toujours que les méthodes naturelles sont les meilleures, ses "Jonqueyres" sont certifiés bio depuis 2012. Il produit des vins qui lui ressemblent trait pour trait, des crus bien structurés au caractère prononcé. S'ils peuvent paraître peu épanouis au cours de leurs premières années (comme nombre de vins qui sont conçus pour durer), une fois atteinte leur pleine maturité, ces vins déploient un fruité éblouissant ainsi qu'une plénitude et un velouté dont les grands millésimes des années 1985 ou 1989 témoignent jusqu'à aujourd'hui.