Retour à la vue d'ensemble

Château Deyrem Valentin

Depuis 1996, Christelle Sorge travaille aux côtés de son père, Jean, au domaine familial de Deyrem Valentin, une des dernières véritables perles à Margaux, un haut-lieu parmi les crus classés.

Très tôt, Christelle Sorge a su quel métier elle ferait. Elle a donc fait des études d'œnologie à Bordeaux et complété ses connaissances en vin par des séjours au Chili et en Argentine. En 1999, elle réalise sa première cuvée en solo et prend en charge la direction technique du Château Deyrem Valentin, un domaine entouré de crus mondialement connus tels que le Malescot Saint-Exupéry, le Cantenac Brown et le Labégorce, et qui appartient à la famille depuis 1928. Si son père cultivait des vins acidulés et charpentés dans un style tout à fait traditionnel proche du Pauillac, Christelle a voulu revenir quant à elle à ce qui caractérise plus communément les margaux: finesse, moelleux et élégance. «C'est vrai, j'aime le côté féminin des margaux», explique-t-elle. Ainsi, elle travaille avec beaucoup de doigté et de réserve lors de la vinification, évitant les temps d'extraction extrême et l'élevage prolongé en fût. Les 13 hectares de vigne qui entourent la propriété reposent sur de profondes couches de graviers, un autre trait de caractère que les Deyrem Valentin, vins non classés, ont en commun avec les crus classés. Celui qui possède une terre d'aussi bonne qualité est conscient de ce qu'il lui doit...