Retour à la vue d'ensemble Sélectionner la région…

Tessin

Cépage importé de Bordeaux et introduit au Tessin il y a une centaine d'années, le merlot s'est parfaitement acclimaté en Suisse italienne. Les meilleurs merlots tessinois n'ont aujourd'hui plus rien à envier aux crus de St-Émilion.

Histoire

Pline l'Ancien, écrivain et naturaliste romain du Ier siècle ap. J.-C., originaire de Côme, raconte l'histoire d'un mercenaire helvète qui, du temps de Jules César, serait retourné dans sa patrie avec des ceps de vigne dans ses bagages. On sait que la viticulture au Tessin remonte à au moins 2000 ans, mais nous n'avons que peu d'informations sur l'étendue du vignoble et sur les cépages qui le constituaient. Il est certain pourtant qu'avant l'épidémie de phylloxéra on cultivait essentiellement des cépages américains et des hybrides, de même qu'un cépage intéressant dans le Sopraceneri: le bondola. Le merlot fit son apparition en 1907 et occupe aujourd'hui 85 % du vignoble tessinois. Jusque dans les années 1980, les viticulteurs tessinois produisirent d'abord des vins plutôt légers. Puis ils procédèrent à une limitation des rendements et se mirent à élaborer le type de merlot que nous connaissons aujourd'hui, étoffé et vieilli en fûts.

Géographie

Le vignoble du canton du Tessin se subdivise en deux régions: le Sopraceneri se trouve au nord du col du Monte Ceneri et comprend les districts suivants: Bellinzone, Blenio, Locarno, Rivera, Léventine et Val Maggia. Le merlot issu des vignobles de la Léventine ou du Val Blenio, situés à proximité des Alpes, est un type de merlot plutôt léger, au fruit délicat. Dans le Sottoceneri, qui comprend les districts de Lugano et de Mendrisio, les merlots sont en revanche plus mûrs, opulents et puissants. Les sols du Sopraceneri sont constitués de granit et de sable; ceux du Sottoceni sont plus lourds et riches en calcaire, avec une part plus ou moins importante d'argile.

Climat

Au sud des Alpes, on se trouve déjà en présence d'un climat méditerranéen. Avec ses 2'200 heures d'ensoleillement par année, le Tessin dépasse même le Valais, certes de peu. Par contre, les 1'800 millimètres de précipitations par année et par mètre carré au Tessin constituent certainement un record. La pluie et l'humidité posent d'ailleurs régulièrement de sérieux problèmes aux vignerons, aussi bien avant que pendant les vendanges.

Vins

Cépage largement prédominant, le merlot est vinifié de diverses manières. Tantôt il donne des vins d'été fruités et légers, tantôt des crus extrêmement concentrés, élevés en barrique et de bonne garde. Même vinifié en blanc (blanc de noirs), il est convaincant. Les assemblages (généralement avec du cabernet sauvignon ou du cabernet franc) sont en plein essor. Quant aux vins blancs (sauvignon blanc ou chardonnay), ils sont considérés comme des spécialités.

Cépages

Le merlot (850 hectares), le chardonnay (34 hectares), le pinot noir (15 hectares), le gamaret (9 hectares) et le sauvignon blanc (8 hectares) se partagent l'essentiel du vignoble. La syrah, le cabernet sauvignon, le cabernet franc et le bondola jouent également un certain rôle.

Superficie

1'030 hectares

Carte

Régions viticoles

Pour en savoir plus sur vos régions viticoles préférées

Nos suggestions pour cette région: Tessin

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation