Retour à la vue d'ensemble Sélectionner la région…

Suisse orientale

La Suisse orientale, au sens large, comprend environ une douzaine de cantons viticoles, de Schaffhouse aux Grisons, en passant par la région de Bâle. Le pinot noir y est le cépage roi et les blancs sont en plein essor.

Histoire

Les vestiges archéologiques de l’époque romaine attestent de la culture de la vigne en Suisse Orientale depuis plus de 2 000 ans. Au Moyen Âge, les abbayes et les propriétaires nobles ont poursuivi le développement de la viticulture. Le cépage Completer par exemple est mentionné pour la première fois en 926 à Malans, dans le canton des Grisons. C’est le duc de Rohan qui aurait introduit le Pinot Noir dans cette région lors de la Guerre de Trente Ans (1618-1648). Il y a encore 150 ans, en Suisse Orientale, près de 13 000 hectares étaient consacrés à la culture de la vigne, soit une surface supérieure à l’époque à celle dédiée à la viticulture en Suisse occidentale. Cependant, après l’épidémie de phylloxera au XIXe siècle, seules les meilleures parcelles ont été replantées.

Géographie

Les vignobles de la Suisse Orientale se concentrent sur des zones bénéficiant de conditions climatiques privilégiées, en bordure des lacs, dans les vallées fluviales ou sur des coteaux protégés. A proximité du Jura, les sols sont très calcaires. Dans les autres régions, ce sont principalement des sols argilo-calcaires ou morainiques, tandis qu’on trouve également des schistes et des terres gravillonneuses dans les cantons des Grisons et de St. Gallen.

Climat

Du point de vue viticole, la Suisse Orientale est toujours considérée comme bénéficiant d’un climat «frais», même si, suite au réchauffement climatique, ses vins sont de plus en plus charnus et corsés. De nombreux vignobles profitent de l’influence équilibrante de la présence des lacs et des rivières. Dans certaines régions, le foehn, un vent chaud, appelé aussi «Traubenkocher» (littéralement «le cuiseur de raisins»), joue un rôle important. L’ensoleillement annuel moyen est de 1 500 heures, pour des précipitations de l’ordre de 1 100 mm par m² et par an.

Vins

Le pinot noir joue le premier rôle, qu’il s’agisse de vins légers à boire au quotidien ou de crus de prestige vieillis en barriques. Parmi les blancs, le müller-thurgau, frais et fruité, occupe la première place; le sauvignon Blanc ou le chardonnay, ainsi que d’anciens cépages comme l’elbling et le räuschling, ont le vent en poupe. Le pinot noir (ou Blauburgunder dans la zone alémanique) constitue le fondement historique et culturel de la viticulture en Suisse orientale, p. ex. à Schaffhouse, considéré comme la patrie du pinot noir, et dans les Grisons.

Cépages

Pinot Noir, Müller-Thurgau, Chardonnay, Pinot Gris, Sauvignon Blanc, Gewürztraminer, Garanoir, Diolinoir, Räuschling, Elbling.

Vignoble

Les principaux cantons viticoles sont Schaffhouse (485 hectares), les Grisons (422 hectares), la Thurgovie (275 hectares) et St-Gall (220 hectares). On trouve également des vignobles dans l’Appenzell et la Principauté du Liechtenstein.

Carte

Régions viticoles

Pour en savoir plus sur vos régions viticoles préférées

Nos suggestions pour cette région: Suisse orientale

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation