Retour à la vue d'ensemble Sélectionner la région…

Bourgogne

La Bourgogne est un vignoble fascinant et légendaire, dont la richesse paraît inépuisable. Mais bien qu'on y produise les vins les plus chers et les meilleurs du monde, cela ne signifie nullement qu'on puisse y acheter son vin les yeux fermés. Il faut au contraire choisir ses vins avec beaucoup de passion, et les vignerons qui les font avec un minimum de circonspection. Mais ça en vaut la peine!

Histoire

Ce sont probablement les Grecs qui ont apporté la vigne dans cette région, vers 600 av. J.-C. Malgré la préférence des Romains pour les cépages italiens, malgré la confusion qui a accompagné les invasions barbares du Ve siècle et l'arrivée de nouvelles tribus dans la région, la Bourgogne est restée au travers des siècles une région viticole florissante.

Par la suite, l'Église joua un rôle décisif dans le développement de la viticulture. Beaucoup parmi les domaines actuels les plus prestigieux furent en effet créés sur des terrains cédés par la noblesse aux monastères, dont le célèbre Clos de Vougeot, fondé par les moines cisterciens de l'ordre de Cluny. À partir du XIVe siècle, les ducs de Valois régnèrent sur la région et lui apportèrent la prospérité. Au cours du XIXe siècle, la Bourgogne n'échappa pas à plusieurs catastrophes qui dévastèrent l'ensemble du vignoble français. Le phylloxéra et le mildiou causèrent en effet l'anéantissement de plus des deux tiers de la surface plantée.

Géographie

La Bourgogne occupe un territoire situé à l'ouest de la vallée de la Saône et qui s'étend du nord au sud, avec pour seule exception le vignoble du Chablis, qui se trouve à l'écart, à 70 kilomètres des vignes les plus méridionales de la Champagne, mais à 130 kilomètres de Beaune.

La Bourgogne compacte commence au sud de Dijon, avec la Côte d'Or, qui comprend la Côte de Nuits et la Côte de Beaune. Puis le vignoble s'étend en direction du sud jusque dans la Côte chalonnaise et le Mâconnais, avant d'atteindre le Beaujolais.

Climat

La Bourgogne est soumise à un climat continental. Le gel, la grêle, les tempêtes et les fortes chutes de pluie sont des risques constants dans cette région qui subit l'influence climatique du nord. En fait, elle se prête davantage à la fabrication de vins blancs que de vins rouges. Dans un tel contexte, les microclimats sont d'une importance primordiale, car ils peuvent tempérer les sautes d'humeur de la météo et ainsi faire toute la différence entre une récolte réussie et une récolte moins réussie.

Vins

Dans le nord de la Bourgogne, on élabore des vins rouges opulents, tendres et riches en alcool, qui gagnent à vieillir quelque temps en bouteille. Les vins du Beaujolais, plus au sud, sont fruités, frais et gouleyants; ils sont faits pour être consommés jeunes. Les vins blancs sont toujours secs, souvent concentrés, avec des saveurs de beurre dues à l'élevage en fût de chêne, comme dans l'appellation Côte de Beaune. Mais ils peuvent également s'avérer légers et fruités, avec une teneur élevée en acidité, comme dans l'appellation Chablis. Le crémant de Bourgogne est un mousseux frais, fabriqué avec beaucoup de précaution selon la méthode champenoise. Le bourgogne Passe-tout-grains est un assemblage léger et fruité, composé de pinot noir (un tiers) et de gamay (deux tiers). Quant au bourgogne aligoté, il s'agit d'un vin blanc léger, à l'acidité prononcée.

Cépages

Cépages blancs: chardonnay et aligoté; cépages rouges: pinot noir et gamay.

Superficie et quantité produite

Environ 50'000 hectares; 2,9 millions d'hectolitres par an, dont 65 % de vins rouges.

Carte

Régions viticoles

Pour en savoir plus sur vos régions viticoles préférées.

Régions

Nos suggestions pour cette région: Bourgogne

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation