Retour à la vue d'ensemble Sélectionner la région…

Chili

Lorsqu'un vin de qualité exceptionnelle est vendu à un prix raisonnable, ou qu'un vin de qualité moyenne est vendu très bon marché, alors il y a de fortes chances pour qu'il vienne du Chili. Le Chili bénéficie en effet de conditions idéales pour la viticulture, et les coûts du travail y sont sensiblement inférieurs qu'ailleurs dans le monde.

Histoire

Comme dans le reste de l'Amérique du Sud, ce sont les conquistadors espagnols qui posèrent la première pierre de la viticulture au Chili. Le fondateur de la viticulture moderne au Chili fut Bertrand Silvestre Ochagavia Echazareta qui, à la fin du 19e siècle, fut le premier à prendre conscience des avantages qu'offrait à la viticulture le climat et la composition des sols du Chili. En 1851, il importa en effet de Bordeaux des cépages nobles, comme le cabernet sauvignon, le chardonnay et le merlot. Mais les directives prohibitives émises par le gouvernement empêchèrent la viticulture de prendre son essor. Après la levée des interdictions, en 1974, la viticulture chilienne connut un nouvel âge d'or. Le domaine Miguel Torres fut le premier à élever ses vins, aussi bien dans des cuves d'acier inoxydable que dans des barriques. Une intense collaboration avec des partenaires de Californie et d'Europe permit d'améliorer grandement la qualité des vins chiliens. Il est intéressant de constater que l'épidémie de phylloxéra épargna les vignobles chiliens, en raison de la situation géographique particulière du pays.

Géographie

Le Chili est une bande de terre de 4'000 kilomètres de long et de 150 km de large, soumise à des écarts climatiques extrêmes. Dans le désert d'Atacama, au nord du pays, il est impossible de cultiver la vigne sans irrigation artificielle. Quant à la Terre de Feu, au sud du Chili, c'est une contrée aride, pluvieuse et inhospitalière.

Vignobles

Le Chili est divisé en trois zones: le nord, le centre et le sud. La zone nord, qui s'étend du désert d'Atacama au Río Choapa, est la région la plus chaude. On y produit des vins de table et des muscats doux. La zone centrale occupe la zone située entre le Río Aconcagua et le Río Maule, 300 km plus au sud; c'est dans cette région que se trouve Santiago, la capitale. On y élabore des vins blancs et rouges de qualité, les rouges dans le style des vins de Bordeaux. Quant à la zone sud, elle s'étend du Río Maule au Río Bío-Bío, 150 kilomètres plus au sud.

Cépages

Les cépages les plus importants sont le cabernet sauvignon, le país, le merlot et le carmenère pour les rouges, le chardonnay, le sauvignon blanc et le muscat d’Alexandrie pour les blancs.

Producteurs

Il y a au Chili une centaine d'exploitations viticoles de très grande envergure. Au-dessous de 100 hectares, un domaine est déjà considéré comme une boutique winery.

Superficie & Quantité produite

190'000 ha; env. 6,3 mio. hl/année.

Carte

En savoir plus sur l'Amérique du Sud

Nos suggestions pour ce pays: Chili

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation