Retour à la vue d'ensemble Sélectionner la région…

Australie

L'essor économique des vins d'Australie a commencé dans les années 1990 où, en l'espace de six ans, la surface vinicole et la production ont doublé. Grâce à la formation, à la recherche et surtout à un marketing intelligent, ce développement se poursuit encore aujourd'hui.

Histoire

En 1788, un navire accostait à Port Jackson, actuellement Sydney, avec à son bord quelques centaines de repris de justice. Ce fut la première colonie européenne sur sol australien. Ces premiers colons défrichèrent la contrée et y plantèrent de la vigne. Dans chacune des communes qu'ils fondèrent par la suite, ils installèrent de nouveaux vignobles. Le pionnier de la viticulture australienne est l'Écossais James Busby, qui fonda un domaine en 1825, à Hunter Valley. De retour d'un voyage en Europe, il avait rapporté dans ses bagages une multitude de plants de vigne, parmi lesquels des plants de syrah, le cépage qui, sous le nom de shiraz, permit plus tard à l'Australie d'accéder à une renommée internationale. James Busby publia également des ouvrages et de la documentation sur les cépages et les techniques de viticulture. D'autres précurseurs et fondateurs de la culture de vins de qualité en Australie méritent d'être mentionnés, notamment le Dr. Christopher Penfold, Joseph Ernest Seppelt, John Riddoch ou encore Thomas Hardy.

Vignobles

En Australie, la viticulture se concentre dans les régions côtières, plus tempérées, principalement au sud et au sud-ouest du pays, dans les états d'Australie-Occidentale, d'Australie-Méridionale, de Victoria et de Nouvelle-Galles du Sud. Avec son climat plus frais, l'état de Tasmanie offre également des conditions optimales pour la pratique de la viticulture.

Géographie et climat

Cet immense continent est soumis à diverses influences climatiques. Les zones situées au nord et à l'ouest sont torrides et sèches, ce qui explique pourquoi les vignobles y sont irrigués artificiellement. Le sud de l'Australie et l'île de Tasmanie ont un climat frais.

Vins

Durant plus de 100 ans, on ne produisit en Australie que des vins doux et riches en alcool, semblables aux portos et aux sherries. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, les premiers chardonnays, avec leurs arômes fruités sur des notes fortement boisées, révolutionnèrent la viticulture australienne. Les meilleurs rieslings possèdent un caractère très spécifique et sans pareil. Élevé ou non en fûts de chêne, le sémillon affiche au nez des arômes délicatement citronnés. Les principaux cépages blancs cultivés en Australie sont les suivants: sauvignon blanc, chenin blanc, colombard, gewurztraminer, marsanne, viognier et muscat. Les premiers vins rouges de qualité remontent aux années 1960 avec le Grange Hermitage de Penfolds. L'Australie a d'abord assis sa renommée grâce à ses shiraz, des vins peu acides, épicés et pleins en bouche. Mais désormais de nombreux cépages rouges viennent épauler la shiraz: cabernet sauvignon, cabernet franc, barbera, grenache, mourvèdre, merlot, zinfandel, tempranillo, pinot noir. Ils sont vinifiés indifféremment en monocépages ou en assemblages. Aujourd'hui un peu plus de la moitié de la surface viticole est plantée de cépages rouges. Des installations modernes de vinification ont permis d'obtenir une production de qualité.

Producteurs

Les producteurs les plus connus sont: Coldstream Hills, Glaetzer, Hardy, Hill Smith Estate, Katnook Estate, Lindemans, McWilliams, Mildara, Mitolo, Orlando, Penfolds, Peter Lehmann, Pewsey Vale, Rosemount Estate, Rothbury Estate, Rymill, Seppelt, Southcorp, Taltarni, Wolf Blass, Wynns et Yalumba.

Superficie et quantité produite

Environ 150'000 hectares; environ 11 millions d'hectolitres par an.

Carte

Nouvelle-Galles du Sud

Histoire

La Nouvelle-Galles du Sud est la plus ancienne région viticole d'Australie. C'est ici, à Port Jackson, actuellement Sydney, que les premiers repris de justice accostèrent et plantèrent les ceps de vigne qu'ils avaient emportés avec eux. Les premières tentatives furent infructueuses, car la région autour de Sydney n'est pas propice à la viticulture. La proximité de la mer et le climat subtropical qui lui est associé faisaient en effet pourrir les raisins. Les meilleurs vignobles ne furent créés qu'en 1828, à Hunter Valley, dans l'arrière-pays au nord de Sydney. Depuis les années 1970, l'industrie du vin dans cette région connaît une forte expansion, sûre qu'elle est de la qualité de ses produits. Depuis les années 1990, les vignes n'ont en effet cessé de s'étendre.

Géographie et climat

Les températures torrides exigent le plus souvent de recourir à l'irrigation artificielle. Et les fortes précipitations en automne, de même que la relative proximité de la mer, favorisent la pourriture. On a donc logiquement cherché à installer les nouvelles vignes dans des endroits plus frais et à une altitude plus élevée, ce qui assure de meilleures conditions pour la production de vins de qualité.

Vins

En fonction du producteur, les vins issus de shiraz sont tantôt rustiques et vigoureux, tantôt légers et épicés. Le cabernet sauvignon n'occupe pas une place très importante; mais les meilleurs exemplaires font penser aux vins de Bordeaux, dont ils ont l'élégance. Le sémillon donne des vins classiques et secs, qui continuent de vieillir une fois en bouteille et font la fierté légitime de la région. Le chardonnay prédomine dans la production de vins blancs. Il donne des crus fruités, avec des arômes de beurre, qui déploient une matière opulente et puissante. On en trouve de jolies versions surtout dans la région d'Orange. Les autres cépages sont le pinot noir, le gewurztraminer et le riesling.

Producteurs

Foster’s Wine Estate, le plus grand groupe viticole d'Australie, possède ici quelques grosses exploitations, par exemple B. Lindemans et Tulloch. Parmi les bons producteurs, mentionnons Tyrells, Rosemount, Lake's Folly, de Bortoli, Evans Family, Rothbury et Brokenwood.

Superficie et quantité produite

35'000 hectares; 3,2 millions d'hectolitres par an.

Australie-Méridionale

Histoire

Les premières vignes y furent plantées aux abords d'Adélaide en 1838. L'encépagement de Barossa et de Clare Valley suivit quelques années plus tard. Comme dans les autres régions d'Australie, on produisit longtemps en Australie-Méridionale des vins sucrés et enrichis en alcool, de qualité fort modeste.

Géographie et climat

Les conditions climatiques et géographiques très variables qui caractérisent cet état permettent d'y cultiver divers cépages. À Coonawarra, par exemple, les sols sont pour l'essentiel riches en calcaire, tandis qu'à Barossa, ils sont plutôt schisteux.

Vins

Trois régions se sont spécialisées dans un type de vin bien précis: Coonawarra dans le cabernet sauvignon, Clare Valley dans le riesling et Barossa Valley dans la shiraz. Depuis quelques années, c'est dans les Adelaide Hills que l'on produit les meilleurs sauvignons blancs et les meilleurs chardonnays. Les rieslings vinifiés en vins secs donnent le meilleur d'eux-mêmes dans l'Eden Valley. Quant aux shiraz de la Barossa Valley, ils sont devenus à tel point légendaires qu'il est inutile de les présenter.

Producteurs

D’Arenberg, Asthon Hills, Wolf Blass, Grant Burge, Chapel Hill, Grosse, Hardy’s, Henschke, Peter Lehmann, Lindemans, Charles Melton, Orlando, Penfolds, Petaluma, St Hallet, Wynns, Yalumba et Torbreck.

Superficie et quantité produite

Environ 62'000 hectares; 5,2 millions d'hectolitres par an.

Victoria

Histoire

Les premières vignes y furent plantées aux abords de Melbourne en 1838. En quelques années, l'état de Victoria devint la plus grande région viticole du pays. Malheureusement l'épidémie de phylloxéra fit des ravages également en Australie, et en 1881 les principaux vignobles furent presque entièrement détruits. Il fallut attendre 85 ans pour que la vigne y soit à nouveau plantée et cultivée.

Géographie et climat

Dans le coin sud-est de l'Australie, les vignes prospèrent sur des sols riches en nutriments. La proximité de la mer apporte des avantages, mais aussi des inconvénients.

Vins 

Dans la région de Yarra Valley, on produit des chardonnays élégants et des pinots noirs délicats. Dans les Pyrenees, au nord-ouest de Melbourne, et aux abords de la ville de Great Western, on trouve des shiraz exceptionnelles et des cabernets d'une rare subtilité. Les muscats doux sont une spécialité provenant d'une région située au nord-est de Rutherford.

Producteurs

Les noms les plus connus sont ceux de Coldstream, Domain Chandon, Yarra Yering, Mitchelton, Dalwhinnie, Brown Brothers, Tahbilk, Morris et Mount Langi.

Superficie et oroduction

37'000 hectares; environ 1,6 million d'hectolitres par an.

Australie-Occidentale

Histoire

La colonisation de la partie occidentale de l'Australie commença en 1829. Un navire du nom de Parmelia, transportant des plants de vigne, y accosta en effet cette année-là. Sa cargaison à peine débarquée, les premiers ceps furent plantés dans l'actuelle Swan Valley.

Géographie et climat

La Swan Valley bénéficie d'un climat méditerranéen, avec beaucoup de pluie en hiver et de longs étés secs. Dans la région de Mount Barker/Frankland River, en revanche, le climat est rude: le gel et la grêle n'y sont pas rares.

Vins

Les vins rouges les plus réussis viennent de Margret River; ils séduisent par leur corps et leur élégance. Quelques-uns des meilleurs rieslings d'Australie proviennent de Great Southern. Les principaux cépages rouges sont la shiraz, le pinot noir, le zinfandel et le pinot noir. Les principaux cépages blancs sont les suivants: sémillon, sauvignon blanc, chardonnay, chenin blanc, verdelho, traminer, muscat et rhine riesling.

Producteurs

Les noms les plus connus sont ceux de Cape Mentelle, Cullens, Evans & Tate, Frankland Estate, Leeuwin Estate, Moss Wood, Plantagenet et Vasse Felix.

 

Superficie et quantité produite

11'000 hectares; environ 370'000 hectolitres par an.

Queensland

On a longtemps estimé que l'état du Queensland, avec son climat tropical, n'offrait pas les conditions requises pour la viticulture. Quelques vignerons trouvèrent pourtant dans des régions situées plus en altitude un climat plus frais et des sols volcaniques. C'est ainsi que des pionniers plantèrent de la vigne dans la région de Granite Belt, parfois à 1000 mètres d'altitude. Ils y cultivent du cabernet sauvignon et de la shiraz dans les cépages rouges, du chardonnay et du viognier dans les blancs, et ils obtiennent bien des fois des résultats étonnamment bons.

Tasmanie

Histoire

L'île de Tasmanie est, après la Nouvelle-Galles du Sud, le deuxième état fédéré d'Australie où l'on a introduit la viticulture. Les premières vignes y furent en effet implantées en 1823, et la viticulture connut progressivement un fort développement durant tout le XIXe siècle. Comme dans les autres états d'Australie, l'épidémie de phylloxéra dévasta le vignoble en 1890 et l'anéantit presque complètement. Il fallut attendre 1950 pour que la viticulture retrouve un peu d'activité. C'est dans la région de Pipers Brook que les premières et les plus grandes exploitations viticoles virent le jour, comme Heemskerk et Pipers Brook Vineyards.

Géographie et climat

La Tasmanie est soumise à un climat maritime tempéré. Au printemps et en été, les températures sont modérées. En automne, les journées chaudes et les nuits fraîches assurent une maturation lente des raisins, ce qui leur permet de développer tous leurs arômes. Sur ces sols rouges si caractéristiques, riches en fer, la maturation des raisins est de toute manière plus tardive. La différence d'une récolte à l'autre est ici beaucoup plus grande que dans n'importe quel autre état australien. La viticulture se concentre essentiellement aux abords de la ville de Launceston au nord (Northern Tasmania) et de Hobart au sud (Southern Tasmania).

Vins

La fabrication de mousseux selon la méthode champenoise est en plein essor. On produit également en Tasmanie du blanc de blancs et du blanc de noirs à partir de chardonnay et de pinot noir. Les vins blancs de Tasmanie ont meilleure réputation que les vins rouges. Pourtant il existe de magnifiques exemples de pinots noirs parfaitement réussis. Les autres cépages rouges sont le cabernet sauvignon et le merlot. Le chardonnay peut être très différent d'un producteur à l'autre. Les autres cépages blancs sont le riesling, le sauvignon blanc, le pinot gris et le gewurztraminer.

Producteurs

Les noms les plus connus sont ceux de Jollymont, Marion's Vineyard, Milford Vineyard, Moorilla Estate et Pipers Brook Vineyard.

Superficie et quantité produite

900 hectares; 16'000 hectolitres par an.

En savoir plus sur l'Australie