Le sylvaner

Jusqu'en 1998, l'origine de ce cépage a longtemps fait débat. En raison de l'analogie de son nom avec la Transylvanie, on a longtemps supposé que sa patrie se trouvait en Roumanie. Mais des analyses ADN ont finalement révélé que le sylvaner était autrichien. Il s'agit d'un croisement naturel de traminer et d'autrichien blanc (österreichisch weiss).

Ce cépage offrait jadis la superficie plantée la plus importante d'Allemagne. Aujourd'hui il a reculé à la troisième place; il est surtout cultivé dans la Hesse rhénane, le Palatinat et en Franconie. Les vins élaborés à partir de sylvaner affichent au nez des arômes fruités et offrent en bouche une acidité vigoureuse, parfois un brin piquante.

Recommandations personnelles pour le: sylvaner

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation