L'optima

Ce croisement de muller-thurgau avec un autre cépage résultant lui-même d'un croisement de sylvaner et de riesling, a été autorisé de culture en Allemagne au début des années 70. Comme ce cépage est facilement gagné par le botrytis, il convient bien à la confection de vins doux.

Cette nouvelle variété allemande, qui atteint des poids de moût élevés, est un cépage de maturation très précoce qui s'avère très populaire en Grande-Bretagne.