Le nero d'Avola

Appelé parfois calabrese ou calabrese d'Avola, ce cépage, dont le nom vient de la ville sicilienne d'Avola, a besoin de beaucoup de chaleur, raison pour laquelle il est fréquemment cultivé près du sol. On le trouvait jadis dans le Languedoc et dans diverses régions d'Italie, où il était utilisé comme cépage teinturier.

Le nero d'Avola n'est pratiquement plus cultivé qu'en Sicile, où il est le cépage le plus fréquent. De grande qualité, il est de plus en plus vinifié en monocépage. Il donne des vins de couleur intense, riches en alcool, qui se prêtent fort bien à l'élevage en fûts.

Recommandations personnelles pour le: nero d'Avola

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation