Le mourvèdre

Ce cépage tire probablement son origine de la localité de Murviedro, située non loin de Valence. Il présente des petites baies rouges, à la pellicule épaisse, qui donnent des vins de coloration sombre, riches en tanins et précieux dans la composition d'assemblages.

Il est surtout répandu dans l'appellation Bandol, en Provence, dans le sud de la France et dans le Languedoc-Roussillon. Considéré lui aussi comme un cépage d'appoint, il est connu pour conférer aux vins davantage de structure, raison pour laquelle il est fréquemment utilisé dans les assemblages. Les vins élaborés à partir de mourvèdre affichent au nez des arômes de mûre et déploient en bouche une matière puissante et étoffée, riche en tanins. Ils ont aussi un bon potentiel de garde. Des études récentes ont démontré que le mourvèdre et le monastrell cultivé en Espagne étaient génétiquement identiques.

Plus de cépages

Recommandations personnelles pour le: mourvèdre

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation