Le gamay

Au 13e siècle, ce cépage peu exigeant et prolixe était encore un sérieux rival du pinot noir. En 1395, sa culture fut interdite, et pour survivre il dut se déplacer jusque sur les sols granitiques du Beaujolais. Depuis, c'est dans cette région qu'il prospère avec le plus de bonheur, peut-être encore mieux que dans ses anciens vignobles.

Ce très ancien cépage est cultivé dans le Beaujolais et dans la partie méridionale de la Bourgogne. C'est là qu'il donne la pleine mesure de son potentiel. Le Beaujolais est complanté à 98% de gamay.

Le principal facteur qui a contribué à la popularité de ce cépage tient à la manière de le vinifier. Il est en effet soumis presque exclusivement à la macération carbonique: les grappes de raisin sont d'abord versées non foulées dans une cuve fermée, puis la fermentation démarre sous la pression des couches supérieures de raisin.

Le gaz carbonique libéré par ce début de fermentation entoure alors les grains de raisin, qui se mettent à fermenter de l'intérieur. Cette méthode a l'avantage d'extraire du raisin un maximum de pigments et un minimum de tanins. Après quelques jours, on procède au pressurage et à la fermentation habituels. Il en résulte un vin clair, aux reflets légèrement bleutés, vif et très fruité, qui affiche une puissante acidité, sur des accents un brin douceâtres.

Les arômes typiques du gamay sont la banane et la confiture. Le Beaujolais est un vin qui se boit jeune et frais.

Le gamay est un cépage également représenté en Touraine, dans le bassin de la Loire, en Alsace et dans l'Ardèche.

Dans le Mâconnais, il entre dans la fabrication du Mâcon rouge. Dans les appellations Moulin-à-Vent et Morgon, quelques viticulteurs produisent des vins issus de gamay qui, les bonnes années, se conservent jusqu'à dix ans. Ils ne sont alors pas sans rappeler le Pinot noir dans sa maturité. En Californie, ce cépage est dénommé Napa gamay.

Hors du Beaujolais, c'est en Suisse que ce cépage est le plus répandu. Associé au pinot noir, le gamay donne naissance à la Dôle dans le canton du Valais, au Salvagnin dans le canton de Vaud.

Type

fraise
bonbon à la banane
framboise

Robe

Vin jeune robe rouge clair, à coloration bleutée
Vin mature

robe rouge cerise, virant à une coloration tuilée

Nez

Vin jeune arômes de framboise, de bonbon à la banane, d'épices et d'acétone
Vin mature mêmes caractéristiques que le pinot noir, avec des accents épicés et une touche de violette, de baies des bois et de fraise

Bouche

Vin jeune

saveurs de cassis, de framboise et de fines herbes

Vin mature saveurs puissantes de fines herbes, de cuir, de réglisse, de petits fruits (framboise, fraise), de cerise, avec une touche de violette; matière gouleyante et d'une acidité rafraîchissante (dans sa jeunesse)

Plus de cépages

Recommandations personnelles pour le: gamay

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation