Le cornalin

Autrefois appelé «rouge du pays», le cornalin est aujourd’hui l’une des stars des vignes valaisannes.

Au XIVe siècle déjà, ce cépage était très populaire en Valais. De culture délicate, le cornalin est très sensible aux maladies, mûrit tardivement et donne un rendement irrégulier. C’est la raison pour laquelle sa culture a peu à peu diminué pour disparaître quasiment dans les années 1970. Redécouvert par la suite, ce cépage a fait l’objet de soins attentifs, ce qui a permis de relancer sa commercialisation. Le cornalin donne des vins à la robe foncée, avec des arômes fruités intenses et une agréable acidité. Consommés jeunes, ces crus expriment des arômes de baies qui évoluent en des notes plus épicées après quelques années de vieillissement. Les grands crus de cornalin peuvent vieillir cinq bonnes années et se marient à merveille avec le gibier. Jeune ou vieux, le cornalin se déguste donc toujours avec plaisir!

Plus de cépages

Recommandations personnelles pour le: cornalin

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation