Retour au profil

Le riesling: mon amour de toujours!

Je dois vous faire une confidence: entre le riesling et moi, c'est une grande histoire d'amour... Et pour moi, en matière de vins blancs, les rieslings sont (presque) toujours au-dessus du lot!

Les exemplaires de qualité sont plus rafraîchissants et plus aromatiques que les sauvignons blancs industriels, mais aussi plus originaux que les pinots gris lambda. C'est bien simple: aucun autre vin que le riesling ne reflète de façon aussi précise et savoureuse les spécificités de son terroir! Les rieslings regroupent une large palette de vins, allant du plus sec au plus doux et du plus léger au plus opulent, et développent des arômes complètement différents selon qu'ils sont issus de sols schisteux ou calcaires.

Malgré leurs atouts indiscutables, les rieslings sont loin de faire l'unanimité, car ils présentent une acidité marquée; or, les Suisses sont plutôt habitués aux vins peu acides, tels que les chasselas ou les riesling-sylvaners. Mais personne ne devrait redouter cette acidité, d'autant qu'elle est souvent contrebalancée par les sucres résiduels; ces derniers restent néanmoins relativement discrets et en fin de compte, les vins sont secs à la dégustation. Et d'ailleurs, si les rieslings comptent parmi les crus de bonne garde, c'est grâce à leur acidité! Ce cépage blanc est souvent associé - à tort! - à des vins suaves et inexpressifs, mais rassurez-vous: l'ère des Liebfrauenmilch est bel et bien révolue.

Le fait que beaucoup de rieslings proviennent d'Allemagne suscite parfois le scepticisme, ce que je trouve totalement injuste: en termes de qualité, le pays du riesling a fait un remarquable bond en avant au cours des dernières années! Ce qui est particulièrement appréciable, c'est que même pour les tout grands vins, les prix à trois chiffres font figure d'exception. On trouve ainsi de très bons crus entre 15 et 20 francs seulement qui valent vraiment le détour! A noter également: outre l'Allemagne, la Bourgogne, l'Alsace et l'Autriche proposent elles aussi d'excellentes productions.

D'ailleurs, ceux qui s'y sont essayés les ont adoptés! Un petit exemple: en l'espace de trois mois, pas moins de 120 bouteilles (!) de Lorch Riesling 2016, un cru produit dans le Rheingau par l'Allemande Eva Fricke, ont été vendues au Neumarkt de Zurich. Autant dire que ce riesling - proposé en exclusivité sur Mondovino - a été très apprécié! Et justement, le vin du mois de juin de l'"Edition Peter Keller" met mon cépage de cœur à l'honneur. C'est la talentueuse viticultrice Juliane Eller de Hesse Rhénane qui a produit ce millésime 2017 sec, frais, minéral et épicé ((Link-Mondovino)). Une belle réussite!

Suggestions de rieslings:

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation