Retour au profil

Silvio Denz

Un grand amateur de vin à la tête de nombreux domaines

"Un grand terroir est indispensable à une viticulture de qualité": c'est pour suivre ce principe que Silvio Denz, cet entrepreneur suisse également à l'œuvre dans l'univers du parfum, a acquis de nombreux domaines viticoles. Quatre d'entre eux sont situés dans le Bordelais, dans l'AOC Saint-Emilion: le Château Péby-Faugères, le Château Faugères, le Château Cap de Faugères dans l'appellation Castillon-Côtes-de-Bordeaux ainsi que le Château Rocheyron. Le Château Lafaurie-Peyraguey, dans l'appellation Sauternes, est venu s'ajouter récemment. En revanche, le Château Chambrun Lalande-de-Pomerol a été revendu en juin dernier car ce domaine ne s'accordait pas d'un point de vue stratégique avec les autres vignobles.

Pour Silvio Denz, cependant, il n'y a pas que le terroir qui soit important. Le travail réalisé dans les vignes et en cave ainsi que l'assemblage du vin jouent aussi un rôle primordial. Cet amoureux des grands crus compare l'élaboration d'un vin à de la grande cuisine: "Vous pouvez prendre les meilleurs ingrédients du monde, ils ne vous serviront à rien sans un grand chef aux fourneaux". Dans tous ses châteaux, Silvio Denz peut compter sur la fiabilité de ses équipes et sur les conseils avisés d'œnologues reconnus tels que Michel Rolland, Peter Sisseck et Denis Dubourdieu.

En plus des vignobles français, il a fait l'acquisition de parts dans des domaines en Espagne et en Italie. Dans la péninsule ibérique, il a acheté le Clos d'Agon sur la Costa Brava avec cinq de ses amis; il est également associé au domaine Montepeloso en Toscane, où il produit des vins dans l'esprit des grands bordeaux.

Texte: Peter Keller

Les vins de Silvio Denz

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation