Retour au profil

De jeunes viticulteurs font parler d'eux sur la scène viticole suisse

La Suisse viticole est en ébullition. La qualité des crus helvétiques s'est considérablement améliorée ces dernières années, si bien que même les publications étrangères telles que le Wine Advocate aux Etats-Unis en parlent aujourd'hui.

Récemment, pas moins de 90 vins suisses ont obtenu au moins 90 points sur une échelle de 100. En haut du classement des producteurs, on retrouve Marie-Thérèse Chappaz et Jean-René Germanier, tous deux du Valais, et Christian Zündel du Tessin, des noms bien connus dans le milieu.

Mais une nouvelle génération de jeunes vignerons fait également fureur actuellement. Dans de nombreuses exploitations, c'est la relève qui prend les rênes, comme au Tessin par exemple, où Werner Stucky cède la place à son fils Simon. Ailleurs, ce sont de nouveaux venus dans le métier, comme Markus Ruch de Schaffhouse, qui concurrencent leurs pairs plus anciennement établis avec leurs idées originales et leurs vins d'excellente qualité.

L'association "Junge Schweizer - Neue Winzer", fondée en 2010 et qui réunit actuellement 33 membres de moins de 40 ans, a apporté un souffle nouveau sur la scène viticole du pays. Ces derniers temps, elle a d'ailleurs réussi à attirer davantage de producteurs de Suisse romande et du Tessin. Parmi ces adhérents, elle compte par exemple Susi Steiger-Wehrli du domaine Wehrli situé à Küttigen (AG), qui a vinifié le malbec signé par la NZZ. De Zurich, on retrouve également Alain Schwarzenbach du domaine Reblaube à Meilen ainsi que Nadine et Cédric Besson-Strasser d'Uhwiesen. La Suisse romande est représentée par Serge Diserens du canton de Vaud et le Tessin par Simon Stucky.

Les membres de l'association se rencontrent régulièrement pour déguster des vins et échanger des connaissances. Il règne là une ambiance détendue où on n'a pas peur d'aborder toutes les questions concernant le travail dans les vignes et la vinification et de confronter les points de vue de chacun. De plus, le groupe s'efforce d'accroître la notoriété du vin suisse de manière générale en faisant notamment des apparitions publiques, soit en organisant ses propres événements comme le 16 mars 2017 au restaurant Neumarkt de Zurich, soit lors de manifestations autour du vin comme au salon Expovina Primavera du 30 mars au 6 avril à Zurich. Pour en savoir plus: www.jsnw.ch.

Peter Keller, février 2017