Retour au profil

Eva Fricke

Son histoire n'est pas banale. Eva Fricke, Allemande originaire de Brême sans lien familial particulier avec la viticulture, a trouvé une nouvelle patrie dans la région viticole du Rheingau.

"La Suisse est devenue l'un des marchés les plus importants."

Après avoir travaillé chez différents producteurs, cette œnologue de formation décide de fonder son propre domaine en 2006. Depuis, grâce à sa ténacité et à sa détermination, ses rieslings de production écologique - vendus en Suisse exclusivement sur Mondovino - font partie des meilleurs de la région. Eva Fricke fait le bilan de son parcours et nous dévoile sa philosophie.

 

Eva Fricke, 2015 est votre dixième millésime. Comment avez-vous vécu cette décennie?

J'ai toujours souhaité produire mes propres vins et vivre pleinement ma créativité. Du coup, me mettre à mon compte s'est imposé tout naturellement. Et au cours de ces dix premières années, j'ai réussi à atteindre tous les objectifs que je m'étais fixés.

 

Vous n'avez rencontré aucune difficulté?

Au début, je ne me posais pas beaucoup de questions en matière de business plan, de stratégie, de planning clientèle, de collaborateurs, etc. Mais, au-delà de la production, ces questions sont essentielles pour assurer la survie financière du domaine. De plus, ce n'est pas toujours facile aujourd'hui de louer ou d'acheter des vignes dans le Rheingau. Pendant longtemps, personne n'avait voulu exploiter les vignobles autour de la commune de Lorch. Il a donc fallu que je revégétalise les terrains escarpés pour les sortir de leur sommeil. Aujourd'hui, ces parcelles jouissent d'une grande estime dans les cercles viticoles.

 

Qu'est-ce qui vous a le plus surprise?

Je n'aurais jamais pensé que mes vins seraient appréciés aussi rapidement à l'étranger. Mes premiers clients étaient des Anglais, des Norvégiens et des Américains. Aujourd'hui, je vends mes rieslings dans 18 pays. Ces contacts sont des expériences intéressantes car les retours de la part des consommateurs sur le domaine sont précieux.

 

Et qu'en est-il de la Suisse?

En l'espace de deux ans à peine, la Suisse est devenue l'un des marchés les plus importants. Je suis très satisfaite que mes vins aient trouvé une clientèle aussi bien chez les particuliers que dans la restauration. Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'est que ça aille aussi vite.

 

Qu'est-ce que vous envisagez pour l'avenir?

Depuis le début, j'ai adopté une démarche écologique dans mon exploitation. Je n'ai jamais eu recours aux herbicides ni aux pesticides. La viticulture et tous les projets de revégétalisation se font toujours en collaboration avec les services de protection de la nature. Pourtant, nous sommes encore loin d'avoir atteint tous nos objectifs. D'autres secteurs doivent évoluer vers une approche plus durable, par exemple la production des bouteilles.

 

Comment décririez-vous le style de vos vins?

Je veux produire des vins purs et écologiques de première classe. Notre méthode de travail ainsi que la maturation parfaite des baies nous permettent d'effectuer une vinification naturelle et minimaliste; les vins obtenus gardent ainsi l'élégance et l'énergie des raisins bien au-delà des vendanges.

J'ai choisi le Kiedricher Riesling 2015 comme vin du mois de juillet. Qu'est-ce qui vous plaît particulièrement dans ce vin?

C'était une année ensoleillée. Ce riesling est fruité et juteux, avec une belle acidité et une minéralité délicate. Même s'il peut être dégusté dès maintenant, il peut également vieillir cinq à six ans sans problème pour gagner encore davantage en complexité.

Interview de Peter Keller, juillet 2017

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation