Retour au profil

Agliancio

L'aglianico, un cépage méconnu pourtant très prometteur. L'univers viticole connaît de nombreux cépages. Certains sont même devenus les chouchous des amateurs de vin. Les Suisses, par exemple, apprécient le primitivo des Pouilles et le malbec d'Argentine.

Le cabernet sauvignon et le merlot, quant à eux, ont conquis le monde entier. En ce qui concerne les blancs, le chardonnay a les faveurs de (presque) tout le monde. D'autres cépages en revanche ont du mal à s'imposer et à sortir des coulisses.

C'est le cas de l'aglianico, qui est cultivé presque exclusivement en Basilicate et en Campanie, deux régions viticoles d'Italie. Cette variété de raisin locale ne se retrouve dans aucune autre appellation. Occupant une surface avoisinant les 9900 hectares, elle se hisse à peine à la place numéro 18 des cépages les plus cultivés en Italie. Pourtant, les experts estiment que l'aglianico a un potentiel considérable et sont convaincus qu'il peut tout à fait tenir tête au précieux nebbiolo, qui donne naissance aux très célèbres Barolo et Barbaresco.

Néanmoins, l'aglianico n'a pas un abord facile. A cause de leurs tannins prononcés, et qui vont de pair avec une acidité bien perceptible, les vins ont tendance à paraître âpres, presque déplaisants. Il faut donc qu'ils soient d'une qualité irréprochable et que le bois ne soit pas trop présent. Mais ceux qui sont l'œuvre de bons producteurs valent le détour. Ce sont des crus fascinants, aux multiples facettes, qui réservent de belles surprises aux connaisseurs et amateurs de vins rouges.

Or ce potentiel n'est pas suffisamment exploité. A l'Académie du vin en Autriche, des travaux universitaires ont montré que ces vins étaient mal commercialisés. Raison à ça? "En Campanie et Basilicate, l'économie viticole souffre de faiblesses structurelles et organisationnelles", peut-on y lire. Il semblerait en plus que ces deux régions ne soient pas (assez) tournées vers le tourisme. Et aucune action commune n'est entreprise pour mieux positionner ces vins sur les marchés internationaux et les rendre plus visibles.

Même si la clientèle est encore restreinte, certains noms ont malgré tout réussi à se bâtir une réputation parmi les connaisseurs. Parmi les meilleurs producteurs, on peut sans conteste citer Silvia Imperato et le domaine de Mastroberardino en Campanie. En Basilicate, c'est Elena Fucci qui fait parler d'elle. Feudi di San Gregorio fait également partie de ces bons producteurs, comme l'atteste l'"Edition Peter Keller" du mois de janvier. Le Taurasi est un vin rouge majeur en Campanie.

Taurasi DOCG Edition Peter Keller Feudi di San Gregorio 2012

Le Taurasi Feudi di San Gregorio est vinifié à partir des meilleures parcelles du domaine; les vignes prospèrent sur des sols volcaniques, à une altitude comprise entre 350 et 700 mètres, et les raisins sont vendangés à la main. La fermentation alcoolique s'effectue en cuves inox, et la ferment … Voir le produit
CHF 25.50
75cl (10cl = 3.40)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
bouteilles dans le panier placer
6

disponibilité