Souscription Bourgogne

Chers amis amateurs de vins,

Commençons par le plus important: en Bourgogne, la série des grands millésimes se poursuit. 2018 est à nouveau une excellente année; les vignes ont bénéficié d'un été et d'un automne chauds et ensoleillés.

Les réserves d'eau des sols, largement reconstituées par les pluies hivernales abondantes, ont suffi à couvrir les besoins des vignes et celles-ci n'ont souffert presque nulle part de stress hydrique. Contrairement à 2003, où les vignes avaient subi les affres de la canicule, les nuits de 2018 ont souvent été fraîches et les vins ont conservé élégance et harmonie. Ce nouveau millésime se caractérise par son intensité et sa maturité. Les vins rouges sont d'excellents crus, concentrés et aromatiques, sur le fruit juteux, soutenus par des tannins souples. Les blancs sont intenses et équilibrés et déploient en bouche une matière agréablement fondante.

Connaissez-vous les appellations Givry, Marsannay et Maranges? Non? Alors, sachez qu'avec ces vins peu connus, vous serez en bonne compagnie. Pour ce millésime 2018, nous avons à nouveau déniché quelques crus avec un très bon rapport qualité-prix. Signalés par le logo Mondovino nouveau, ils invitent à la découverte. Pourquoi s'intéresser à de tels vins? Les crus réputés de Bourgogne comptent parmi les vins les plus recherchés du monde. Après plusieurs années consécutives de faibles rendements, les récoltes ont certes été bonnes en 2017 et 2018, mais il est malgré tout difficile de couvrir la demande internationale importante, et les grands crus se font plus rares et donc plus chers. Avec Mondovino nouveau, les néophytes et les connaisseurs à l'affût de nouveautés peuvent découvrir l'univers du bourgogne sans verser dans les grands noms et à des prix très abordables.

Les 65 crus au catalogue ne constituent pas la totalité des vins en souscription. Vous trouverez en ligne 6 autres offres, ce qui porte le nombre total à 71. Chaque vin fait l'objet d'une description et chaque vigneron d'un portrait que vous retrouverez sur mondovino.ch/souscription-vins.

Pour les amateurs de bourgognes, la souscription est une occasion unique de s'offrir leurs vins préférés ou d'en découvrir de nouveaux. Les commandes et le paiement sont enregistrés dès à présent, tandis que la livraison aura lieu à l'automne 2020. L'attente est le meilleur moment!

Ces vins peuvent être dégustés très rapidement, ce qui ne les empêche pas d'être de bonne garde. Nous vous conseillons donc d'entreposer quelques bouteilles à la cave. Et nous recommandons aux néophytes et aux connaisseurs en quête de découvertes nos bouteilles estampillées Mondovino nouveau.

Bonne lecture et bonne sélection!

Jan Schwarzenbach MW, Master of Wine

Mondovino Noveau vignerons:

Domaine Michel Sarrazin et Fils

Les domaines bourguignons prennent souvent le nom de leur fondateur, ce qui n'est pas sans créer quelques quiproquos. Disons-le donc d'emblée: l'entreprise familiale Michel Sarrazin et Fils est aujourd'hui en réalité gérée par les deux fils, à savoir Guy et Jean-Yves. Ceci dit, chez les Sarrazin, on est vigneron de père en fils depuis le XVIIe siècle! Si Michel a donné son nom à la propriété, c'est parce qu'il y a débuté la mise en bouteille en 1964.

Situé à Charnailles, petit hameau appartenant à la commune de Jambles, au cœur de la côte chalonnaise, le domaine s'étend fièrement sur 35 hectares. Il est essentiellement établi dans l'appellation Givry, bien connue, mais aussi dans les appellations Mercurey, Maranges, Bourgogne et Côte chalonnaise, les deux dernières étant régionales. Guy Sarrazin habite aujourd'hui à Givry, mais l'entreprise s'est développée à Charnailles, son fief d'origine, et elle y restera. "Jean-Baptiste Sarrazin s'est établi ici en 1671 et ses parents étaient déjà vignerons", explique Guy, le sourire aux lèvres.

Pour les deux frères, disposer de vignes réparties sur des parcelles différentes est incontournable. Cela permet de proposer une large palette de vins, de l'aligoté au crémant en passant par le vin rouge, depuis l'appellation régionale jusqu'à celle de "premier cru". "A Givry, le raisin mûrit relativement tôt et donne des vins rouges particulièrement fruités, avec des notes de cerise et de cassis. A Mercurey et notamment à Maranges, en revanche, la maturation est bien plus longue. Les vins se caractérisent donc par une plus grande minéralité et moins de fruité", explique Guy, qui s'occupe avant tout de la vinification et de l'élevage des vins pendant que son frère travaille dans les vignes. Il est particulièrement fier de sa cuvée 2018: "C'était une année ensoleillée qui a donné des vins à la matière ample et charnue, au fruit très prononcé!"        

 

Domaine Jean Fournier

Il y a un début et une fin à tout, même au mondialement célèbre vignoble de la Côte de Nuits. C'est à Marsannay qu'il commence, ou se termine, selon que l'on vient de Dijon ou que l'on se trouve à Beaune ou Nuits-Saint-Georges. Mais Marsannay, c'est aussi une bonne entrée en matière pour s'initier aux grands bourgognes. Ce petit village fait partie des lieux oubliés et méconnus de la Côte de Nuits. Si les vins produits dans ce vignoble sont aujourd'hui souvent hors de prix, on trouve encore à Marsannay quelques bouteilles à portée de bourse, accessibles même aux novices.

"Oui, je suis ravi de travailler ici, à Marsannay", souligne Laurent Fournier, dont le domaine (Jean Fournier) compte parmi les pépites méconnues de Bourgogne. "Ici, on peut encore assembler, tester, créer des nouveautés et conquérir le monde!" Il suffit de goûter ses délicieux vins rouges à la robe sombre pour comprendre. Ce sont des vins racés, structurés, denses et profonds, caractéristiques des grands terroirs de Bourgogne, et leur appartenance à la Côte de Nuits ne fait pas l'ombre d'un doute.    

Si Marsannay fait de plus en plus parler d'elle, c'est grâce à un groupe de jeunes viticulteurs qui ont de la motivation à revendre et qui, comme Laurent, croient en l'avenir de l'appellation. Ils souhaitent non seulement élaborer les meilleurs vins possible, mais aussi se tourner de plus en plus vers le développement durable. "Dans la région, l'utilisation des désherbants et insecticides a pratiquement été abandonnée et de plus en plus de vignerons se convertissent, comme nous, à l'agriculture biologique. Plus les vignes sont cultivées de façon naturelle, plus elles donnent des raisins riches et donc de meilleurs vins!", précise Laurent d'un ton déterminé.

Laurent Fournier a rejoint l'exploitation en 2001 et a "officiellement" succédé à son père et repris les rênes du domaine en 2003. Officieusement, ce dernier y est encore actif et a même participé à la récolte de 2018.  "C'était une année compliquée, humide au départ, chaude et sèche sur la fin", explique Laurent. "Malgré leur plénitude, les rouges comme les blancs affichent une belle fraîcheur et se révèlent donc charnus, mais aussi particulièrement juteux."            

La souscription de bourgognes, un pur plaisir

En Bourgogne, il n'existe pas de semaine officielle des Primeurs. La manifestation la plus prestigieuse est la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune, qui est aussi la plus grande vente aux enchères vinicole caritative du monde.
Depuis leur fondation, les Hospices sont financés en majeure partie par les revenus des vignes léguées par les malades et devenues propriété de la fondation. Chaque année, le troisième week-end de novembre, se tiennent les "trois glorieuses", trois jours de festivités pendant lesquelles a lieu la célèbre vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune. Les prix atteints à cette occasion servent d'indicateur aux négociants en vin, qui peuvent ainsi se faire une idée de la qualité d'un millésime.
Juste avant la vente a lieu une dégustation à laquelle participent des professionnels du monde entier afin de se forger une opinion sur le millésime concerné.

 

Comment choisissons-nous nos vins en souscription?

Chaque année au mois de janvier, nos experts en vin vont passer une semaine en Bourgogne pour déguster les nouveaux millésimes et procéder à une présélection. A ce moment-là, les vins n'ont pas encore été soumis à l'évaluation des grands critiques de vin.

Après une dégustation à l'aveugle dans un environnement neutre, les meilleurs vins sont sélectionnés pour notre sélection. Les producteurs dévoilent leurs prix à cette occasion.

Afin que vous puissiez vous faire une idée précise de la qualité des crus, nos experts préparent, pour chaque vin, un rapport présentant les qualités générales du millésime, le portrait du viticulteur et des notes de dégustation.

 

Les avantages de notre souscription de bourgognes:

  • vous êtes les premiers à recevoir des vins de Bourgogne rares en souscription
  • les vins sont dégustés et sélectionnés par nos spécialistes tels que Jan Schwarzenbach, Master of Wine
  • nous sélectionnons les meilleurs vins en nous basant sur la qualité, le potentiel et le prix
  • grâce à une longue expérience avec des viticulteurs de haut rang, nous vous garantissons des millésimes de qualité
  • nos experts en vin préparent pour vous des notes de dégustation détaillées ainsi que des recommandations d'achat
  • la livraison a lieu immédiatement après la mise en bouteille
  • vous pouvez collecter des superpoints en commandant des vins en souscription
  • vous êtes sûr de faire un bon achat grâce à la garantie "satisfait ou remboursé" de Coop