Retour au profil

Vendredi c’est poisson!

En Suisse, manger du poisson n’est pas quelque chose de nouveau. Depuis fort longtemps on dégustait des poissons, fumés et salés, ce qui permettait la conservation de ces derniers.

Aujourd’hui, les truites, les perches, les palées, les ombles chevaliers ou encore les brochets en provenance de nos lacs, sont des spécialités gastronomiques rares mais incontournables.

Et si le repas du Vendredi Saint se composait de poissons d’eau douce? Pour accompagner ce menu, les vins suisses sont en tout points idéals. Les Chasselas ou les Merlots blancs aimeront se marier avec des filets de perches en sauce meunière, la Petite Arvine et le Païen seront de bons compagnons des poissons fumés, alors qu’un Gamaret se confrontera volontiers à un gratin de poissons, relevés d’épices, d’olives et de tomates confites. N’oublions pas les mousseux, un choix judicieux avec des rillettes de truites.

Mes suggestions

Données personnelles

Veuillez vous connecter.
Cette fonction n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés.
Connexion Inscription Fermer les notes de dégustation

Texte Marie Linder