Retour au profil

Comment se constituer un petit fonds de cave

Il est toujours plaisant de savoir que l'on possède dans sa cave une petite réserve de vins, et que l'on dispose en permanence de quelques bouteilles à choix. Mais sur quel type de vin faut-il porter son choix? Et comment être sûr que ce choix est judicieux?

Des amis débarquent à l'improviste, l'occasion est belle de fêter un événement ou de trinquer. Dans ce genre de situation, si l'on veut s'éviter de courir au magasin pour acheter en vitesse une bouteille de vin ou deux, on apprécie d'avoir en permanence un petit fonds de cave. La cave à vins idéale est celle qui permet de faire face à presque toutes les éventualités. Et si en plus les vins sélectionnés accompagnent à merveille vos plats favoris, alors le bonheur est parfait. Au cours de vos recherches et de vos achats, il vaut toujours la peine de garder un œil sur les ventes promotionnelles et les offres spéciales, et de profiter ainsi des rabais. Economiser sur un vin ou l'autre vous donnera ainsi l'opportunité de vous offrir une bouteille un peu plus chère.

Avant de procéder à un achat, on sera bien avisé de tenir compte des points suivants: ses goûts personnels, la place à disposition, la qualité de la cave et, bien entendu, ses ressources financières. Au moment de composer votre "assortiment" personnel, posez-vous également les questions suivantes: combien de bouteilles de vin buvez-vous en une année dans votre ménage? Combien de ces bouteilles sont-elles des vins de tous les jours? Recevez-vous souvent des invités à qui vous aimez bien offrir des vins plus matures, qui sortent de l'ordinaire? A quelle fréquence vous ouvrez-vous personnellement une bonne bouteille? Etes-vous de ceux qui, de temps à autre, apprécient de trinquer avec un verre de mousseux, ou dégustent volontiers un vin doux? Maintenant prenez place, accordez-vous tranquillement un verre de votre vin préféré, prenez tout le temps nécessaire pour répondre aux questions et notez vos réponses.

Votre première sélection pourrait ressembler à ceci: comme les vins blancs se boivent généralement jeunes, il n'est pas nécessaire d'en garder beaucoup en cave. On optera par exemple pour des vins à l'acidité prononcée, comme les chasselas, les sauvignons ou les albariños, des blancs plus étoffés comme les chardonnays et les pinots blancs, ou encore quelques crus très aromatiques, comme les gewürztraminers ou les viogniers. Le cas échéant, on complètera par quelques bouteilles de mousseux ou de riesling, voire de quelques blancs élevés en barrique. Quelques vins rouges jeunes, légers et fruités rendent toujours service, par exemple des beaujolais ou des pinots noirs assez légers. Les amateurs de vins rouges élégants trouveront leur bonheur dans un bourgogne, un chianti riserva ou un brunello di Montalcino. On étoffera cette sélection par quelques crus vigoureux et amples en bouche, comme les riojas, les merlots ou les vins du Nouveau Monde. Les bordeaux du Médoc, qui sont plus tanniques, se prêtent généralement bien à l'encavage. Il en va de même d'un côte-rôtie, d'un barolo et d'une syrah australienne (shiraz). La plupart des vins de dessert ont également l'avantage de ne pas devoir être consommés de suite.

En tous les cas, une cave à vin doit être considérée comme un organe qui vit et qui change en permanence. On ne trouve pas toujours du premier coup les vins qui conviennent. Et lorsqu'on s'est enfin décidé pour une sélection de vins, il arrive que l'un des crus choisis ait déjà brusquement disparu de l'assortiment. Parfois, aussi, les goûts évoluent, se modifient. Que faire alors? Pourquoi ne pas établir une petite note pour chaque vin que l'on boit? Cela facilitera considérablement les achats futurs. Il suffit de mentionner l'endroit où on l'a acheté, le prix et pourquoi on l'a apprécié. Lorsqu'un vin est proposé à un prix particulièrement avantageux et qu'on ne le connaît pas encore, il vaut mieux n'en acheter d'abord qu'une seule bouteille. On la testera ensuite tranquillement chez soi, le cas échéant avec des amis, et alors seulement on décidera d'en acheter plusieurs.

Texte: John Wittwer