Retour au profil

Les bouteilles de vin

Chaque bouteille de vin a avant tout deux fonctions: protéger le vin pendant sa conservation et éviter que son goût ne s'altère.

Depuis le XVIIe siècle, c'est le verre qui s'est imposé pour la conservation du vin, car c'est un matériau absolument neutre, qui remplit donc parfaitement la deuxième fonction. Le vrai défi, c'est plutôt la première exigence. En effet, le vin doit être protégé contre deux éléments néfastes pour sa conservation: l'air et la lumière. La protection contre l'oxydation (provenant d'un contact avec l'air) est garantie grâce à des bouchons hermétiques. C'est le liège qui est privilégié pratiquement depuis le début de l'utilisation des bouteilles. Aujourd'hui, on trouve des bouchons plus modernes comme les bouchons couronnes ou les capsules à vis. Nous en reparlerons dans un autre article.

Revenons à la lumière, à laquelle le vin est très sensible. Des vins exposés trop longtemps à la lumière développent un goût "de bock". Dans le pire des cas, ils sentent alors le soufre, l'œuf pourri, l'oignon ou le chou-fleur cuit. Une bonne bouteille est donc généralement en verre foncé, vert ou brun. Avec le verre transparent, la prudence est de mise: ces bouteilles doivent être impérativement stockées à l'abri de la lumière.

Au cours des siècles, certaines formes de bouteilles se sont imposées comme des standards propres aux différentes régions viticoles.

La bourguignonne

Cette bouteille renflée et ventrue est originaire de Bourgogne, mais on la trouve aussi dans la vallée de la Loire et dans la vallée du Rhône. Dans le monde entier, les cépages originaires de ces régions sont embouteillés dans la bourguignonne: pinot noir, chardonnay, gamay, syrah, grenache, sauvignon blanc et chenin blanc.

Pommard AOC L. Jadot 2013

Robe rubis dense, un nez très fort de baies, un parfum typique de framboises et de fraises très mûres, de fines notes de barrique, une attaque gouleyante avec une agréable concentration de fruit et une belle finesse, des arômes de baies noires mûres et de quetsches, une structure bien marquée a … Voir le produit

10% de réduction à partir de 6 bouteilles commandées en ligne

CHF 39.95
75cl (10cl = 5.33)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
bouteilles dans le panier placer
6

disponibilité

La bordelaise

Cette bouteille "à épaules" est sans doute aujourd'hui la plus répandue. Elle est bien évidemment utilisée dans le Bordelais, mais aussi dans le monde entier pour les différentes variétés de cépages bordelais: cabernet sauvignon, merlot, sauvignon blanc ou sémillon.

La champenoise

Sa forme rappelle la bourguignonne, mais elle est en verre plus épais et a un fond creux pour pouvoir supporter une pression importante (de 5 à 6 bars). La bouteille champenoise est utilisée pour les vins mousseux du monde entier, depuis le Prosecco d'Italie du Nord jusqu'au Cap Classique d'Afrique du Sud. Comme les vins mousseux reposent souvent pendant des années sur leurs lies pendant la fermentation en bouteille, ils doivent pouvoir être empilés sans prendre trop de place. La bouteille champenoise classique est donc conçue de telle manière que l'on puisse en empiler jusqu'à 10 000 de manière stable.

La flûte rhénane

De nombreux vins issus des régions viticoles situées le long du Rhin et de ses affluents, des Grisons à la Moselle en passant par l'Alsace, sont mis dans ces bouteilles hautes et minces. Il s'agit notamment des rieslings, gewurztraminers, pinots blancs, mais aussi des grüner veltliner originaires de la Wachau autrichienne.

Rheingau Kiedricher Riesling QbA trocken Eva Fricke 2013


Vorzüglicher Ortsriesling aus dem Rheingau
expert en vin Peter Keller
Evaluation expert

Excellent vin de base en provenance de la localité de Kiedrich, issu de parcelles qui reposent sur des sols de löss, d'argile et de quartzite. Robe jaune clair; nez aux arômes de fruits mûrs, sur des notes minérales. En bouche, matière sèche et juvénile, rectiligne, gourmande et élégante, à la … Voir le produit
CHF 19.95
75cl (10cl = 2.66)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
bouteilles dans le panier placer
6

disponibilité

La "bocksbeutel", bouteille à large panse

En Franconie, c'est la bouteille plate à large panse appelée "bocksbeutel" qui s'est imposée. Cette région est connue principalement pour ses vins blancs pétillants issus de sylvaner. Outre dans les régions viticoles situées le long du Main, la bocksbeutel est également utilisée dans le nord du Portugal, par exemple pour le "Mateus rosé

Mateus Trasos Montes Rosé

Une belle robe framboise lumineuse, un intéressant bouquet de baies rouges, une nuance de grenadine, une attaque fruitée et légèrement douce, une dominance de baies, corps et acidité agréables, à servir frais. Un beau vin d’été. Voir le produit

10% de réduction à partir de 6 bouteilles commandées en ligne

CHF 5.95
75cl (10cl = 0.79)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
bouteilles dans le panier placer
6

disponibilité

Encore deux remarques…

De nos jours, dans le monde entier, c'est la mise en bouteille au domaine qui s'est imposée. Dans certaines régions viticoles, elle est même obligatoire. Cela a pour conséquence que l'on transporte aujourd'hui aux quatre coins du globe non seulement du vin, mais également une immense quantité de verre.

J'ai justement deux bouteilles sur mon bureau. L'une vient du Chili et pèse 1100 g pleine, l'autre d'Italie du Sud et affiche très exactement 1850 g sur la balance. Cette dernière, une bouteille spéciale et particulièrement chic, pèse donc, vide, plus d'un kilo! La bouteille en verre léger, elle, pèse en revanche moins de 350 g, ce qui représente une économie de 70 % non seulement en matériaux et en énergie, mais aussi une réduction considérable des émissions de CO2 lors du transport.

Garantie contre la contrefaçon

Comme il n'existe aujourd'hui dans le monde qu'une petite variété de bouteilles et de couleurs de verre, il est difficile de différencier les vins uniquement par la bouteille. C'est pourquoi, pour éviter les contrefaçons et se créer une identité reconnaissable et inimitable, de nombreux domaines (ou régions viticoles) utilisent aujourd'hui leurs propres formes de bouteilles, ou les font graver ou écussonner. Les bouteilles de Châteauneuf-du-Pape ou de Tokaj en sont l'exemple-type.