Retour au profil

Porto, xérès & Cie

Le grand come-back des vins mutés! Dans les bars branchés de Londres et de New York, le xérès (sherry) jouit depuis quelques années d'un net regain de popularité.

Le porto tawny s'inscrit dans la catégorie vinicole qui a connu la croissance la plus rapide sur les marchés internationaux. Et même les madères rares et recherchés (à coup sûr le vin dont la durée de vie est la plus longue) sont entièrement absorbés par les marchés.

Voir les vins

Le porto

Le porto fait l'objet d'une demande croissante!

Il ne s'accorde pas uniquement avec les fromages à pâte persillée, les desserts aux fruits et au chocolat noir; il accompagne à merveille également les plats principaux, par exemple le gibier.

Le porto doit son nom à la deuxième plus grande ville du Portugal. C'est en effet de là que ce vin est expédié depuis plus de 300 ans dans le monde entier. On trouve des portos de styles très différents, tels le ruby, le vintage, le tawny et le colheita. En gros, on peut subdiviser ces styles en deux catégories principales: les portos élevés en fût et ceux élevés en bouteille.

Les portos élevés en fût arborent une robe brune et offrent en bouche des saveurs de fruits secs et de noix. Ils peuvent être bus dès leur mise en bouteille. Les portos élevés en bouteille arborent une robe rouge rubis et offrent en bouche des notes de baies noires, sur des tannins marqués. Après leur mise en bouteille, ils ont besoin de vieillir encore un peu.

Le xérès

Le xérès (sherry ou encore jerez) a la cote, car c'est le compagnon incontournable des tapas et des olives!

Il a un caractère unique et offre un rapport qualité-prix imbattable.

Le xérès est certainement le vin le plus mésestimé du monde. Mais les amateurs de vin ne trouveront nulle part ailleurs à un tel prix la puissance et la complexité d'un bon xérès. Il doit son nom à la ville de Jerez de la Frontera, en Andalousie. On trouve des xérès de styles très différents, tels le manzanilla, le fino et l'amontillado. Ces styles peuvent être subdivisés en deux catégories principales: les xérès élevés sous voile de levures (flor) et ceux élevés sans ce voile.

Le xérès élevé sous voile de levures arbore une robe jaune clair et offre en bouche des saveurs de pomme verte et de noix. Il peut être bu dès sa mise en bouteille. Le xérès élevé sans voile de levure arbore une robe brune et offre en bouche des saveurs de fruits secs. Sa teneur en alcool est plus élevée. Après sa mise en bouteille, il peut vieillir encore quelque temps.

Le madère

Sa présentation géniale accroche le regard de tous les convives!

Limitée à env. 500 hectares, la production est relativement modeste, si bien que les bons madères sont rares. Même après 10 ans de vieillissement, ils conservent une incroyable complexité.

C'est le principal produit de l'île de Madère depuis plus de 400 ans. À leurs débuts, les viticulteurs ne produisaient que du vin de table. Comme leurs vins ne supportaient pas le transport par bateau, ils se mirent à le stabiliser en leur ajoutant de l'esprit-de-vin. C'est ainsi que Madère s'est mise à produire l'un des meilleurs vins mutés du monde, celui qui a la réputation d'avoir la plus longue durée de vie. En effet, certains madères vieux de plus de 100 ans sont encore en pleine forme; et une bouteille de madère entamée peut être conservée des mois.

Les divers styles de madère doivent leur nom au cépage à partir duquel les vins sont élaborés. Le sercial est sec, le bual mi-sec et le malvazia doux.

En savoir plus

Download PDF