Retour au profil

Mythes sur le vin: Je dois apprécier tous les vins bien notés

Dans un contexte devenu compliqué, les notes obtenues par les vins sont des indications importantes.

Mais il faut savoir qu'une évaluation n'est jamais totalement objective, car tout évaluateur se laisse immanquablement influencer par ses goûts personnels. Prenons l'exemple du Château Figeac 2008. Robert Parker ne lui attribue que 81 points sur 100. Voici son commentaire: "Mince et austère, avec des arômes végétaux, à consommer dans les 7-8 ans". René Gabriel, le plus réputé des critiques de bordeaux en Suisse, pense tout différemment. Il lui décerne 19 points sur 20 et commente: "Un Figeac plein en bouche, de bonne garde, à coup sûr l'une des meilleures valeurs marchandes, à boire entre 2019 et 2035". Il est donc crucial de considérer les notations avec un minimum de nuance et, surtout, de ne jamais perdre de vue que c'est le jugement personnel qui fait foi.

Texte: Jan Schwarzenbach